Séminaire " Réflexions comparées autour de la Constitution de Weimar " coordonné par Aurore Gaillet, CEEC / IRDEIC
le 20 mai 2021
Visioconférence
09h00-11h30
 

La Constitution du 11 août 1919, issue des travaux d’une Assemblée nationale constituante réunie à Weimar, ouvre la voie d’une nouvelle ère en Allemagne.

PRESENTATION

Son orientation résolument démocratique, libérale et sociale en fait un texte majeur du constitutionnalisme allemand et européen. On sait cependant que cette « chance » de la première République fédérale, sociale et démocratique a été rapidement affectée par les « temps difficiles » de cette période d’entre-deux-guerres.
En 2019, la commémoration du centenaire de la Constitution a été l’occasion de rappeler l’approche plus différenciée qu’offrent les études actuelles. Le séminaire toulousain de mai 2021 s’inscrit dans la lignée des « réflexions autour d’une Constitution centenaire » nourries par le colloque de Cergy-Pontoise de 2019. Sur le fond, l’accent est mis sur l’étude comparée dans l’espace (réception de Weimar en Amérique latine et Italie notamment) et dans le temps (réflexions sur le constitutionnalisme des xxe et xxie siècles). Sur la forme, des modalités originales sont proposées afin de favoriser la discussion et la participation active des doctorants.

Introduction : Aurore Gaillet, Professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole, CEEC / IRDEIC

  • Rapports
    • Constance Grewe, Professeur émérite en droit public, Université de Strasbourg, ancienne juge à la Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine - « La primauté de la constitution sur les lois. Étude comparative à partir de la République de Weimar »

    • Carlos M. Herrera, Professeur de droit public, Université de Cergy-Pontoise, Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France « Une réception lointaine : la Constitution de Weimar en Amérique du Sud (1920-1934) »

    • Nicoletta Perlo, Maître de conférences (HDR) en droit public, Université Toulouse 1 Capitole? CEEC / IRDEIC – réception en Italie : « La réflexion de Costantino Mortati sur la Constitution de Weimar. Douleur et gloire d'un psychodrame européen ». 

  • Commentaires : 

    • Noémie Etchenagucia, Thomas Martin-Dimichele, Nicolas Seebold (Doctorants en droit public, Université Toulouse 1 Capitole, IRDEIC) : « Contrepoint - De Weimar à nos jours, la contemporanéité d’hésitations doctrinale et de controverses constitutionnelles »

    • Max Ruthardt (Doctorant en droit public, Université Toulouse 1 Capitole, IRDEIC) et Nora Wienfort (Wissenschaftliche Mitarbeiterin, Humboldt-Universität zu Berlin, Isabelle Noll (Doctorante en droit public, Université Toulouse 1 Capitole, IMH) : « La Constitution de Weimar à la lumière de la réception constitutionnelle évolutive »

    • Avec la participation d’Esteban Vargas Mazas et Clothilde Melin (Doctorants en droit public, Université Toulouse 1 Capitole, IEJUC, IRDEIC)

  • Discussions

    Inscription obligatoire et gratuite :


    écoutez le mot à saisir


     

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies