"Le droit comparé à l'épreuve du pluralisme juridique et de la mondialisation - Etudes de l'IRDEIC n° IX" sous la direction de Christina DELIYANNI-DIMITRAKOU
15 novembre 2013
Ouvrage disponible et directement en vente au Service des Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Site de la Manufacture bureau MA003, 21 Allée de Brienne, 31000 TOULOUSE

Le présent ouvrage étudie les mutations qu'a subies le droit comparé sous l'influence de la mondialisation et du pluralisme juridique. Le point de départ en est le constat que l'augmentation impressionnante des champs de régulation autonome dans l'environnement mondialisé contemporain n'a pas seulement modifié la nature de l'Etat et du droit. Elle a également affecté l'objet, la structure et les f

Ainsi, d'outil de comparaison entre droits d'origine étatique, qui opèrent sur le plan horizontal, le droit comparé est transformé en un outil complexe, quant à son champ et sa structure, qui étudie des systèmes étatiques et extraétatiques de règles juridiques qui opèrent sur le plan national, international et supranational.

Par ailleurs, les objectifs du droit comparé sont significativement élargis. Ainsi, l'objectif primaire poursuivi par cette branche ne consiste pas uniquement en l'amélioration et en la meilleure compréhension du droit national ou l'harmonisation des droits qui relèvent de la même culture juridique. Son objectif consiste également à amenuiser les contradictions auxquelles donnent lieu l'interdépendance et les différences entre les systèmes juridiques étatiques et extra-étatiques mais aussi la coexistence de cultures juridiques différentes.

Cependant, alors que cette évolution tend à faire du droit comparé un outil qui permet d'atténuer les conflits juridiques et culturels, la question se pose de savoir si l'orientation « occidento-centrique » de cette branche offre à celui qui est appelé à appliquer le droit cette réflexion et ces outils-là qui lui permettront de comprendre et de respecter la pluralité des droits et le caractère différent des traditions juridiques culturelles.

Le présent ouvrage tente de répondre à cette question en l'abordant d'un point de vue non seulement théorique mais aussi pratique. 

Table des matières
Prix de vente : 26 €

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest

contact

Geneviève. DAHAN

informations complémentaires

Editeur : PRESSES DE L'UNIVERSITÉ TOULOUSE 1 CAPITOLE
Références : ISBN 978-2-36170-070-6
Source : Format 16 x 24, 286 pages