Langues régionales et construction de l’État en Europe. Colloque de l'IRDEIC
7 juin 2018 8 juin 2018
de 13h30 à 17h30  le 7 juin et de 09h à16h30 le 8 juin

Manufacture des Tabacs
Amphitheatre Guy Isaac

Ce colloque pluridisciplinaire a pour ambition d’étudier les langues régionales dans leur rapport avec l’Etat en Europe

Evoquer une autre langue que celle qui est dotée du statut de langue officielle d’un Etat pourrait, a priorLangues régionales et construction de l’État en Europei, revenir à s’intéresser à un objet secondaire. Comme si les langues régionales, souvent minoritaires, n’appartenaient qu’au patrimoine des groupes nostalgiques des anciens territoires. Or s’intéresser à la question de la multitude des langues sur le territoire d’un même Etat revient à étudier le processus de construction de ce dernier, sa forme, sa politique. Cela revient à mieux saisir la plupart des tensions identitaires, certains peuples revendiquant comme droit premier celui de pouvoir s’exprimer, communiquer, non seulement dans la sphère privée mais aussi publique, dans la langue qu’ils estiment être la leur. Ce colloque pluridisciplinaire a pour ambition d’étudier les langues régionales dans leur rapport avec l’Etat en Europe. Peuvent-elles considérées comme une identité précédant l’Etat ? Une fois l’Etat construit, comment traite-t-il ces locuteurs spécifiques, qui entendent entretenir une langue qui n’est pas celle que le pouvoir central a choisi d’ériger en langue officielle ? Aussi paradoxal que cela puisse paraître, tant la langue régionale est indissociable d’un territoire, l’avenir de ces idiomes ne se situe-t-il pas justement dans le dépassement des frontières ? Autant de questions qui seront abordées lors de ce colloque réunissant des chercheurs venus de tous horizons disciplinaires et géographiques.

Inscriptions :

Civilité


écoutez le mot à saisir




 
Nous remercions les doctorants de bien vouloir procéder à une double inscription : à la fois sur ADUM et sur le site du centre de recherche.
L'inscription ADUM est nécessaire pour la validation des heures au titre de la formation continue des doctorants mais ne constitue pas une inscription à la manifestation.
 

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest

Document(s) à télécharger :

contact

Gaëlle LE MERER

informations complémentaires

Direction scientifique :
Amane Gogorza, maître de conférences de droit privé
Wanda Mastor, professeur de droit public

 
 
 
 

 LOGO CEEC